12-02-2012

Autofestival 2012 : pas d’euphorie, mais les résultats sont solides.

Au terme de la 48e édition de l’Autofestival, les membres de l’ADAL sont satisfaits. L’euphorie n’est certes pas de mise, mais les premiers résultats rassurent au moment où les perspectives économiques sont pour le moins incertaines.

Tandis que les acheteurs potentiels ont parfois tardé à faire leurs repérages en début d’année, les différents concessionnaires ont fait le plein de visiteurs dès le premier jour officiel de l’Autofestival. La manifestation reste plus que jamais le rendez-vous incontournable de l’automobile au Luxembourg et dans la Grande Région.

S’il est encore trop tôt pour se prononcer définitivement, les ventes enregistrées pendant l’Autofestival devraient atteindre un niveau presque identique à l’édition précédente. Reste à savoir si les très nombreuses demandes d’offre enregistrées se traduiront par des achats effectifs dans les semaines à venir.

Comme il est de tradition, ce sont les nouveaux modèles, ainsi que les remises exceptionnelles qui ont surtout attiré les visiteurs. Côté tendances, les automobilistes recherchent davantage des voitures plus économes en carburant, voire des voitures de plus petits gabarits. Même si elles demeurent rares, les voitures hybrides tirent également bien leur épingle du jeu.


Recherchez un membre

Liste des membres

Dimension écologique

Le développement durable est l’affaire de tous.

Pour sa part, l’ADAL s’engage dans cette voie… résolument et durablement.

En savoir plus