Réforme fiscale 2017

15-12-2016

Réforme fiscale 2017

En date du 15 décembre 2016, le ministre du Développement durable et des Infrastructures, François Bausch, et le secrétaire au Développement durable et aux Infrastructures, Camille Gira, ont présenté le volet mobilité de la réforme fiscale.

Camille Gira a précisé que "même si 75% de nos ventes de carburants sont exportées, le but est de réduire les 25% de ventes nationales de façon considérable. L’incitatif de l’électromobilité peut présenter des opportunités importantes pour rendre la mobilité plus propre."

"L’approche du gouvernement est incitative plus que répressive. Pour cette raison, nous avons opté pour une déduction d’impôt voire une réévaluation de l’avantage en nature pour le conducteur éco-responsable", a indiqué François Bausch.

En effet, la réforme fiscale qui a été votée le 14 décembre 2016 et qui entre en vigueur le 1er janvier 2017, prévoit deux volets:

  • Un abattement mobilité durable de 5.000 euros pour les véhicules particuliers 100% électriques et de 300 euros pour vélos et pedelecs25 ;
  • Un avantage en nature plus favorable pour les voitures, vélos et pedelecs25 de fonction plus éco-responsables.

Une campagne d’information qui sera lancée le 9 janvier 2017, sensibilisera le grand public aux nouvelles dispositions.

Elle sera déclinée dans les garages, magasins de vélo, sur les bus du réseau RGTR, les ascenseurs des parkings, les arrêts de bus, dans la presse et sur internet.
 
(communiqué par le MDDI)

En savoir plus


Recherchez un membre

Liste des membres

Dimension écologique

Le développement durable est l’affaire de tous.

Pour sa part, l’ADAL s’engage dans cette voie… résolument et durablement.

En savoir plus